La motivation induit le mouvement et le passage à l’action. Adopter une sorte de rituel rigide avec l’hypothèse sous-jacente que les choses ne changeront pas est vraiment une impasse, pour le dire à la légère. Vous vous exposez à une méchante déception. Le temps, les efforts et la concentration que vous y consacrerez partiront en fumée. Ce n’est qu’une question de temps. Suivez donc les conseils que je vous donne en terme de motivation et les choses évolueront pour vous durablement.

La motivation est un muscle mental

Et si je vous disais qu’être motivé n’est pas si différent que d’aller au gymnase et de faire de la musculation ? Vous vous dites sans doute qu’il existe une énorme différence entre un rack de poids et la motivation. En fait, comme la plupart des gens, vous présumez probablement que vous êtes déjà assez motivé.

Cela ne m’étonne pas vraiment que ce soit votre état d’esprit, puisqu’il s’agit en réalité d’une croyance populaire. Comme la plupart des gens, vous pensez être suffisamment motivé en consacrant 8 heures par jour à votre travail assidument pour être payé à la fin du mois.



Malheureusement, ce n’est pas de la motivation. Nous sommes plus dans le domaine de l’obligation morale que dans celui de la motivation. En gros, vous prenez rendez-vous chaque jour et vous vous présentez à celui-ci. La belle affaire. Où est la victoire là-dedans ? Il faut être motivé pour réussir dans la mesure où tout ce qui vaut la peine dans la vie s’accompagne de toutes sortes de défis.

Pour que le chevalier en armure étincelante reparte avec la princesse et le coffre plein d’or, il doit d’abord tuer le dragon. Le dragon enserre la princesse et sa poitrine est ornée d’or. Ce dragon est le challenge. Eh bien, la même configuration s’applique à votre vie.

Lorsque l’on étudie pour devenir médecin, avocat ou que l’on essaye d’atteindre le sommet de la hiérarchie de son entreprise, nous sommes confrontés à des dragons sous des formes très diverses.

Accepter d’être mis au défi

Cela pose un problème parce que la majorité des gens ne veulent pas être mis au défi. Les gens ont tellement peur de ne pas être à la hauteur qu’ils n’essaient même pas. Je vous le dis, la motivation est un muscle psychique. Vous devez vous placer dans une situation où vous serez forcé d’être motivé. Vous devez l’utiliser. C’est comme ça que vous renforcerez ce muscle cérébral.

Dans un premier temps, vous allez probablement échouer. Bienvenue au club. Croyez-vous avoir réussi à soulever 300 kg la première fois que vous vous êtes présenté au gymnase ? Bien sûr que non. Mais plus vous utiliserez vos muscles mentaux, plus ils seront forts. Il faut les mettre au défi pour qu’ils deviennent performants. C’est de les sollicitant qu’ils grandiront.

Les muscles physiques se déchirent rapidement, surtout si vous venez de leur faire endurer un effort et une pression énormes dès la première fois. Vous n’avez tout simplement pas l’habitude. Vos muscles réclament du repos. Il est trop tentant de céder et de choisir la solution de facilité. C’est la pire chose à faire. La meilleure option est de continuer à solliciter vos muscles.

Ne sous-estimez pas votre capacité personnelle à vous adapter physiquement à la douleur que vous vous infligez. Le secret est de ne pas céder et de ne pas s’arrêter. Continuez et poursuivez votre démarche.

Alors, si cela est la vérité pour vos muscles physiques, il en est de même pour vos muscles mentaux. Trouver le bon moyen pour y parvenir afin de réussir de façon systématique et méthodique.

Ne confondez pas l’intensité émotionnelle et la motivation

Comme je ne cesse de le répéter, les gens croient automatiquement qu’ils sont déjà motivés s’ils ont des objectifs dans la vie. Si seulement les choses étaient aussi simples. Sérieusement. Soyons réalistes. La raison pour laquelle la plupart des gens éprouvent des difficultés et sont incapables d’atteindre des niveaux de performance optimaux est qu’ils se contentent de suivre les consignes mises en place.

Bien sûr, si vous leur disiez cela, ils ne réagiraient probablement pas favorablement. Après tout, les réactions suite à une prise de conscience sont souvent fâcheuses et négatives. L’une des plus grandes difficultés rencontrées dans ces moments de clarté est la confusion entre l’intensité émotionnelle et la motivation.

Si vous leur dites, êtes-vous suffisamment motivé pour réaliser votre plein potentiel ? La réponse, comme on pouvait s’y attendre, serait oui. Mais les gens sont perplexes. Après tout, ils travaillent pour atteindre un but, n’est-ce pas ? Cela signifie qu’ils sont motivés. Pourtant, ce n’est pas vrai.

La motivation vous accompagne

L’intensité émotionnelle n’est pas la motivation. Même si vous êtes gonflé à bloc, excité et en mesure de comprendre l’importance de la chose, ce n’est pas suffisant. Savez-vous comment vous pouvez faire la différence ? La motivation vous accompagne, quel que soit le nombre de personnes qui disent non. C’est comme ça que ça se passe. Vous restez vraiment motivé quel que soit le nombre de personnes qui vous montrent du doigt, rient et vous traitent de fou ou d’idiot. C’est la motivation. La motivation n’est pas seulement l’intensité émotionnelle, c’est-à-dire celle que vous auriez en regardant n’importe quel match de football.

Si vous avez déjà assisté à un match de football en Amérique latine, vous voyez une énorme mer de gens tous captivés par le moment présent. C’est l’intensité émotionnelle, mais cela ne vous motive pas vraiment quand vous avez des obstacles importants sur votre chemin vers le succès.

Payer le prix pour réussir

Il est bien facile de penser que vous êtes sur la voie de la réussite en solitaire. Il est également commode de penser que vous êtes le seul à vivre ce processus. Nous avons tous notre propre cheminement individuel. Ils sont sur des voies séparées. On ne peut pas comparer. On ne peut pas faire d’amalgame. C’est ce qui donne à l’ensemble du processus un air de solitude. Pourtant, nous avons là une occasion en or. Vous devez vous concentrer sur la façon dont vous pouvez vous motiver. On vous laisse seul avec tous les mobiles que vous avez pour votre périple. Il vous reste à vous demander si vous souhaitez payer le prix fort pour faire tout ce qu’il faut pour remporter la victoire une fois pour toutes et aussi longtemps qu’il le faudra.

Vous allez devoir trouver cette pulsion intérieure et ce but intime à chaque étape du parcours pour pouvoir déverrouiller votre plein potentiel. Une fois que vous atteindrez cet état, vous obtiendrez un élan qui vous permettra de faire tout ce qu’il faut le temps nécessaire avant de parvenir à vos fins.

Malheureusement, plus vous confondrez intensité émotionnelle et motivation, plus vous serez loin de faire ce qu’il faut pour déclencher une véritable motivation. Je parle ici de motivation durable. Je ne parle pas de vos engouements émotionnels, de vos affections temporaires, de votre passion éphémère. Je ne parle pas de cette camelote. Je parle d’une vraie motivation.

La Plume de DevPerB